• Accueil
  • Présentation
  • Actions
  • Affiches
  • Journal
  • Documents
  • Boutique
  • Adhésion
  • Contact
  •  

    Estrosi considère l’islam incompatible avec la démocratie ? Qu’il en tire des conclusions dans sa politique !

    [Communiqué du 8 juillet 2013]

    Christian Estrosi a déclaré sur Europe 1 que l’islam n’était pas compatible avec la démocratie. Il commentait, à l’origine, la situation en Egypte et les Frères Musulmans.

    Voici des déclarations qui ont grandement étonné les Niçois, tant depuis 2006 celui-ci s’est démontré un soutien actif à l’islamisation de notre ville. Si Nice compte aujourd’hui 18 lieux de culte musulmans, Christian Estrosi n’y est pas étranger. Il est aussi celui qui a instauré un véritable partenariat entre la municipalité et l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), liée aux Frères Musulmans, et représentée à Nice par l’imam Otmane Aissaoui.

    Puisque nous ne pouvons imaginer qu’il s’agisse de minables déclarations à pure vocation électoraliste, nous attendons donc maintenant que Christian Estrosi prenne des mesures aussi fortes que ses déclarations :

    > Qu’il casse définitivement le bail de la mosquée rue de Suisse (au sujet duquel nous avons déjà fait condamner la ville pour atteinte au principe de laïcité).

    > Qu’il stoppe immédiatement le projet d’ouverture d’une nouvelle mosquée de 500m² à Nice-Est, dans des locaux appartenant une fois de plus à la ville de Nice.

    > Qu’il cesse toute relation avec l’Union des Musulmans des Alpes-Maritimes (représentants locaux de l’UOIF et donc des Frères Musulmans), et mette un terme aux activités du « Comité de suivi du culte musulman » qu’il a créé.

    > Qu’il cesse toute subvention (visible ou déguisée) aux associations communautaristes musulmanes, que celles-ci aient une vocation cultuelle ou culturelle.

    Alors, et alors seulement, nous accorderons un minimum de crédit à ses propos. Alors, et alors seulement, nous renoncerons à mener notre lutte sans répit contre le complice de l’islamisation qu’il est depuis son élection comme maire.

    Philippe Vardon,

    Président de Nissa Rebela, porte-parole du Collectif Islamisation Basta

     

    3 réponses à “Estrosi considère l’islam incompatible avec la démocratie ? Qu’il en tire des conclusions dans sa politique !”

    1. franny06 dit :

      C’est du flan ! de l’enfumage ! Il a peur de peur sa place en 2014 !! Et j’espère bien qu’il la perdra et que Nice aura un maire digne de ce nom et préoccupé par l’insécurité plutôt que par le bien-être des musulmans !

    2. Lou Ravi dit :

      L’abus d’Estrosi devrait être réprimé; ce garçon est incompatible avec nos valeurs…

    3. osez voter FN dit :

      Comment pourrait on QUALIFIER Estrosi autrement que de menteur un homme qui explique le contraire de ce qu’il pratique ?
      C’est pratiquement d’ailleurs une marque de fabrique de l’UMP…
      Vous souhaitiez et il vous avait été promis la baisse de la dette du pays avec le Sarkozy candidat ? Vous avez obtenu le contraire…
      Vous aviez compris que Sarkozy président jugulerait l’insécurité dans le pays ? Bin c’est le contraire qui fut au rendez vous…
      Il n’avait pas parlé des radars sur la route… et de la manne financière qui en découlerait avec la fermeté envers les automobilistes…
      En matière d’immigration légale, il fut un artisan zélé… au contraire de son programme de Sarkozy candidat…
      Soyez assuré qu’Estrosi prend exemple sur son mentor… Il est la voix de son maitre…
      Sarkozy a été sorti démocratiquement de l’Elysée.
      Faisons en de même avec Estrosi de la mairie de Nice. Avant qu’il ne soit trop tard !!!

    Laisser un commentaire